Mots-Clés/Sommaire :

  • Les processus hydrologiques et biogéochimiques dans un petit bassin versant agricole très instrumenté,
  • Des méthodologies de reconstitution haute fréquence de chroniques de suivi du phosphore pour une meilleure estimation des concentrations et les flux de phosphore,
  • Des méthodologies pour estimer les teneurs en phosphore des sols : le cas de la Bretagne,
  • Les flux de phosphore dans les cours d’eau aux échelles régionales, le cas de la Bretagne.

 

 

Catégorie d’archives : Agriculture/Pratiques culturales

 

 

Ce document peut être consulté sur RDV

Ce document n’est pas disponible en ligne. Vous pouvez le consulter dans nos locaux, sur rendez-vous. Pour cela, utilisez le formulaire ci-dessous.

Type : rapport

Auteur(s) : Chantal Gascuel, Blandine Lemercier, Gérard Gruau, et Florentina Moatar

Date : 01/03/2017

Institution(s) / publication(s) :

  • INRA
  • CNRS
  • Université de Tours
  • Université de Rennes
  • Agence de l'Eau Loire Bretagne (AELB)
  • AgroCampus Ouest

Référence bibliographique :

Gascuel, Chantal, Blandine Lemercier, Gérard Gruau, et Florentina Moatar. « Transfert du phosphore des terres agricoles au cours d’eau : stock et flux. De l’observation à la modélisation - Synthèse du Projet TRANS-P ». Synthèse de projet. INRA, CNRS, Université de Tours. Université de Rennes, mars 2017.

Droits : Document soumis à copyright

Public(s) cible(s) :

  • techniciens

Contenu : Connaissance des phénomènes, théorie, Diagnostic

Domaine(s) technique(s) :

  • agronomie et ruissellement/érosion