Programme : Évaluation de l’infiltration dans les techniques alternatives de gestion des eaux pluviales

 

Les objectifs du programme :

Acquérir des références régionales sur la vitesse d’infiltration réelle dans ces aménagements pour différentes situations de terrain et diffuser les résultats aux acteurs de la gestion de l’eau et de l’aménagement.

 

Le contexte :

Dans les projets d’aménagements urbains, les modes de gestion des eaux pluviales ont évolué pour favoriser l’infiltration au plus près des surfaces imperméabilisées. Les Techniques Alternatives utilisées à cet effet (noue, bassin paysager,…) ont plusieurs atouts en matière d’environnement, de biodiversité, de réduction des risques, de préservation de la ressource, d’économie et d’éducation à l’environnement et aux risques naturels.

Cependant, plusieurs questions subsistent quant à leur efficacité en Haute-Normandie : perméabilité du sol globalement faible sur les plateaux mais très variable, durabilité dans le temps notamment vis-à-vis du colmatage, contexte karstique…

 

Utilisateurs :

  • Collectivités locales
  • Administrations publiques
  • Bureaux d’études
  • Aménageurs…

 

Démarrage du programme : 2015

 

Porteur du projet : AREAS

 

Partenaires financiers :

  • Etat (FNADT)
  • Département de Seine-Maritime
  • Département de l’Eure

Les ressources :

Présentation des résultats du programme CAPINFTAL

Présentation du programme CAPINFTAL

Rapport programme CapInftal

 

 

prise-de-mesures-capinftal